SIQUIJOR

Arrivée sur SIQUIJOR le 22/02 à 23h via la ville de Larena par roro (un car-ferry petit et lent , roll-on et rool-off en anglais ou roulier en francais ) . Arrivons vers 24h à notre couchage le Diamond of Siquijor. Pourquoi Larena, ville au nord de Siquijor?: notre navette oceanjet de 17h 45 pour Dumaguete a été annulée, panne de moteur pour une durée indéterminée. Prenons rapidement la décision de changer de destination  et de nous rendre sur Siquijor, paradis des medecin-men, par le bateau de 20h, voyage effectué par un calme plat total. Les imprévus font partie du voyage.

Roro pour Larena de nuit: possibilité couchettes!!

Notre chambre au Diamond ( hébergement neuf de 3 chambres, sommes seuls et quiets ) est à 10 pas de la côte, et à 2kms de la capitale: pas de plage vraiment ou seulement à marée basse; chaque matin, ptit dej face à la mer avec une petite brise, tout cela à prix doux (nuitée 600p/2). Nos enfants nous rejoindront le 23 au soir par avion et navette pour quelques jours.

rencontre : j’adore cette photo, en 2 secondes les gosses ont pris la pose

le 23/02, nous partirons en reconnaissance en moto dès le matin: visite de Siquijor town , la capitale de 1400 hab ( joli marché et vieille église ); puis pousserons une pointe à travers la montagne et la fôret dense jusque aux environs de Campalanas afin d’admirer le Balete tree, vieil arbre vénérable. Retour par la cote et San Juan avec un beau temps nuageux.

le Balete tree, arbre vénérable et sacré, un banyan centenaire ?

le Balete tree, arbre vénérable et sacré, un banyan centenaire ?

plage vers San Juan

plage vers San Juan

 

le 24/02 temps clément, nous ne changerons pas d’endroit. La plupart des autres couchages de l’île sont complets!!!. Le trafic routier étant réduit, notre mode de déplacement sera la moto 125cc automat; à faire: plages, chutes d’eau, grottes, sources, vieilles églises espagnoles, et…repos.

promenade dans une mangrove

promenade dans une mangrove

Départ avec les jeunes vers Larena et au delà sur la plage de Sandugan: plage un peu courte et peu de fond. Bon déjeuner à la Casa de Playa.

Le lendemain, temps couvert et pluvieux, un brin frais. Tentons une sortie vers l’ouest direction Solangon et la plage de Paliton. Puis arrêt au JJ’s Cafe pour déjeuner directement sur la plage: bel emplacement, bonne cuisine, personnel sympa. Nous n’irons pas plus loin avec le mauvais temps. Au retour, nous nous ferons un bon thé chaud.

jj'ss café directement sur la plage

jj’ss café directement sur la plage

 

Le 26- temps moyen, pas de pluie: faut en profiter. Apres un arrêt chez le guérisseur, run en moto vers le magnifique couvent de San Isidro dans la région de Lazi; à l’église voisine, nous assisterons à des mariages à la chaîne, c’est pas banal.

couvent espafnol vers Lazi

couvent espagnol vers Lazi

 

intérieur du couvent

intérieur du couvent de Lazi

Piquenique au bord des cascades de Cambugahay; finirons la journée sur la plage sauvage de Kagusuan. En soirée, retour des nuages.

les chutes de Cambugahay

les chutes de Cambugahay

Le 27- temps bouché, pluies abondantes!!! devons prendre la navette de 12h au port de Siquijor pour Dumaguete (Negros) et remonter progressivement les jours suivants vers le nord. Vu sur le net une grosse dépression sur tout le pays. Enfin, Siquijor, on a adoré. Vie paisible, population accueillante, prix doux. On vous recommande l’endroit.

2 réflexions sur “SIQUIJOR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *