Derniere ligne droite: Botolan,Iba et Manille.

– samedi 12/03 – à regret, nous quittons Kevin, sa compagne, la petite Mika, la souriante Marie qui cuisinait si bien; nous avions pris nos aises autour de la table ronde: repas, conversations, parties de cartes… nous jurons de revenir l’année prochaine.

Marie, cuisinière et chauffeur de tricycle

Marie, cuisinière et chauffeur de tricycle

Il fait  toujours beau et déja chaud, nous attrapons un vieux car bleu, un peu pourri mais bon marché pour Botolan , à deux pas vers le nord (45kms environ); nous toucherons de bonne heure le Rama Beach Resort, recommandé par le guide, un complexe un peu vieillot sur une immense plage cendrée, peu de monde: à midi , casse-croute, lecture et sieste dans un des nombreux kubos (constructions de plage en bambou) dominant la mer; puis promenade en front de mer: la mer est puissante  ( mer de chine, pas très caline) avec de nombreuses vagues, mer qui n’hésite pas à reconquérir ses droits sur des batiments construits imprudemment trop près de l’eau…Dans l’après-midi, nous pousserons  une pointe jusqu’à Iba, grosse ville sans interet, nous a-t-il semblé: ce sera le point le plus au nord de notre séjour philippin; nous reviendrons approfondir la région une prochaine fois. Le soir, diner sur place au Rama: la télé passe en boucle les dramatiques images du Japon. Dimanche matin, nous quitterons le Rama pour le West Coast  Beach resort voisin, plus coquet, plus gai, à prix d’ami, pour notre dernière nuit: hormis une famille française de Manille, nous serons seuls.

bus un peu fatigué mais…rabais pour les seniors

Pour midi, déjeuner dans une modeste cantine autour du marché de Botolan (60p=1€ pour deux, un peu cher) puis dans la foulée, visite du zoo du suisse Martin Zoller en pleine nature: Martin est très bavard et ravi de nous voir, il nous raconte ses projets, son action pour le maintien des villages aétas, son amour des monts Zambales et nous propose de nous y conduire à la prochaine occasion.

le tigre de Martin Zoller

le tigre de Martin Zoller

 

Je sens qu’on va etre obligé de revenir. Puis dernière baignade sur la west coast, dernière lecture sur la plage, dernier coucher de soleil avant un dernier cocktail au Tanduay (rhum local). Le bar du West Coast est vraiment réussi, contruit à raz de l’océan, nous y prendrons quelques consommations, face au ciel rougeoyant du soleil couchant, entourés de scandinaves septuagénaires qui vivaient dans les somptueuses villas voisines: tous les soirs ces vieux messieurs descendaient y prendre un verre …c’est dans des instants comme cela que je me dis que la vie vaut d’etre vécu…

Lundi 14, nous attraperons à jeun et devant l’hotel, le bus de la Victory de 6h20 pour Manille afin de passer les dernières heures à venir avec notre belle fille Amor.Le bus air conditionné express nous conduira en 5h et 195km jusqu’à Caloocan, banlieue de manille; là, nous ferons l’érreur de vouloir traverser la ville en jeepney, ce que nous ferons en 2h mais on voit du pays; il vaut mieux prendre le métro. Enfin, à 14h, nous nous mettrons à table avec Amor.

Voila , le séjour se termine: demain, retour vers la France par le vol de 17h30; deux mois déja, nous n’avons pas vu passer le temps; le pays nous plait, vous l’avez compris et je pense que nous reviendrons bientot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *